Logiciels de récupération de données : quelques exemples à connaître

Les professionnels tout comme les particuliers peuvent s’exposer à la perte de données sur leur disque dur. Quand une telle situation survient, il ne faut avoir le bon réflexe et surtout, il ne faut pas paniquer. Grâce à l’avancée technologique, les données perdues peuvent être récupérées via des logiciels spécifiques. Détails à ce sujet.

Les logiciels de récupération pour Windows

Windows est le système d’exploitation le plus utilisé aussi bien par les professionnels que les particuliers. Ainsi, il s’agit du système d’exploitation qui dispose le plus grand nombre de logiciels de récupération de données https://www.diskeom-recuperation-donnees.com/recuperer-donnees-disque-dur/. Certains sont gratuits tandis que d’autres sont payants. Parmi les plus connus se retrouvent GetDataBack, Hiren’s Boot CD ou encore Recuva. Ces logiciels sont disponibles pour l’ensemble des systèmes d’exploitation Windows et offrent des fonctionnalités avancées dans leur version payante. Leur interface est intuitive et permet même aux novices de s’en sortir facilement. Toutefois, une bonne connaissance en système informatique s’impose pour éviter les fausses manipulations.

Les logiciels de récupération pour Mac OS

Mac OS est connu pour être un système fiable et particulièrement stable. Toutefois, ses utilisateurs ne sont pas à l’abri de problèmes de disque dur. En cas de perte de données, il existe un certain nombre de logiciels qui peuvent être utilisés sur ce système. Ce logiciel a été développé spécialement pour ce système et garantit une efficacité maximale. Parmi lesquels se retrouvent MiniTool Mac Data Recovery, Stellar Phoenix Data Recovery ou encore Drill Disk. Les utilisateurs de Mac OS n’auront aucun souci à manipuler ces logiciels présentant une interface ergonomique. Pour prétendre à une meilleure efficacité, il ne faut pas hésiter à investir pour l’achat d’un logiciel payant. Le but ici est d’optimiser l’opération de récupération de donnée.

Faire appel à un professionnel pour une efficacité maximale

Les entreprises ne peuvent pas se permettre de perdre des données surtout si ces dernières conditionnent leur développement. Pour s’assurer qu’elles seront toutes récupérées, elles n’hésitent pas à y mettre le prix et à louer le service d’un professionnel du domaine. Certes, ceci représente des dépenses non négligeables, mais il en vaut la peine.

Pour récupérer les données d’un disque dur, un professionnel passe par différentes étapes à commencer par l’utilisation de logiciels de récupération. Si cette option ne donne pas ses fruits, le disque dur est traité en laboratoire et via des méthodes à la pointe de la technologie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*