Tout savoir sur les taxis conventionnés

Les taxis conventionnés ont été conçus pour faciliter les déplacements médicaux des patients qui sont dans l’impossibilité de conduire. Que ce soit pour faire des analyses médicaux ou pour une consultation, le patient peut avoir recours à un taxi conventionné cpam.

Taxi conventionné accessible à tous

Agréé et certifié par la CPAM, un taxi conventionné est accessible toutes les personnes affiliées à l’assurance maladie. Elle consiste principalement à fournir un transport assis professionnel aux patients pour faciliter leur déplacement. Grâce à une convention passée avec l’assurance maladie les taxis conventionnés peuvent assurer un transport assis professionnels à leur client. Il faut toutefois savoir que ce type de transport ne dispose pas d’une assistance médicale. En cas de besoin d’assistance, il est donc conseillé de faire appel à une ambulance. Un taxi conventionné CPAM est donc principalement adapté aux besoins médicaux mineurs comme une consultation médicale ou une analyse. En faisant appel à un taxi conventionné CPAM, les patients peuvent bénéficier d’une prise en charge des frais de transport.

Avantages d’un taxi conventionné CPAM

L’avantage de faire appel à un taxi conventionné CPAM est que les frais de transport sont pris en charge à chaque déplacement médical. Il faut cependant qu’un médecin fournisse une ordonnance médicale qui justifie que le patient a réellement besoin de ce type de transport. Une prescription médicale est en effet nécessaire pour obtenir un remboursement. Par ailleurs, il faut que le trajet soit précisé dans l’ordonnance. Pour faire appel à un taxi conventionné CPAM, il faut faire une réservation auprès d’une compagnie de taxi. Il faut également préciser que c’est d’un taxi conventionné que vous avez besoin.

Mode de remboursement

Lorsqu’on a recours à un taxi conventionné CPAM, on peut soit bénéficier du tiers payant soit avancer les frais de transport et se faire rembourser ensuite. En général les frais sont directement payés par l’assurance maladie si vous bénéficier d’un tiers payant. Pour cela, le patient doit avoir sa carte vitale en sa possession de même qu’un bon transport. Dans le cas contraire, le passager doit avancer les frais et demander un remboursement auprès de l’assurance maladie. Pour ce faire, le chauffeur de taxi doit réaliser une télétransmission auprès de l’assurance maladie qui se chargera du remboursement. Le taux de remboursement se fait à hauteur de 65% du tarif conventionné. Aussi, pour bénéficier de cette prise en charge, il est préférable d’avoir tous les documents en sa possession.

1 Trackback / Pingback

  1. Quels avantages avec le taxi conventionné CPAM ?

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*