Un traducteur propose des services de traduction assermentée

En ces temps difficiles marqués par la variabilité des perspectives économiques tant en Europe qu’au pays de l’Oncle Sam, les sociétés françaises recherchent des solutions pour augmenter leur chiffre d’affaires et étoffer leur portefeuille clients. Lorsqu’un marché arrive à saturation, ou connaît une situation économique plutôt difficile, quoi de plus raisonnable que de se tourner vers les pays en meilleure position économique que la France, alors que le marché national fait grise mine. Un pays comme l’Allemagne a su tirer les bonnes leçons des périodes difficiles et affiche désormais une balance commerciale excédentaire, son économie est résolument tournée vers l’extérieur. Il ne tient qu’à l’Hexagone de prendre des mesures sensées pour connaître le même succès, son futur est entre ses mains. Mais quelles sont les solutions pour que les sociétés de petite taille françaises parviennent à élargir leurs activités ? Elles sont nombreuses, mais il reste à les trouver, et ensuite à les mettre en application. Comme je ne suis pas économiste, je me contenterai de proposer dans la présente uniquement quelques suggestions qui passent par une meilleure communication et la traduction pour tirer parti au maximum des opportunités qu’offre l’Union européenne.

Traduction de documents

Le mode d’emploi de vos produits n’est rédigé qu’en français ? Votre plaquette n’est proposée qu’en une seule langue ? Mettez-vous dans la peau de vos acheteurs : se contenteront-ils de votre offre s’ils ne la comprennent pas exactement. Le premier pas consistera donc à procéder à la traduction de vos textes en anglais pour toucher le public le plus large possible, et ensuite de procéder à la traduction dans d’autres langues importantes sur le plan européen comme l’allemand, ou au niveau mondial comme l’espagnol.
Le marché européen est incomparable, le PIB par habitant est l’un des plus élevés au monde, proche de celui des USA, pourquoi dès lors vous priver de l’opportunité de proposer vos produits à ces personnes ? Traduire votre site web est une façon pratique d’y arriver.

Localisation de votre site internet

Une fois vos documents commerciaux traduits, pourquoi ne pas envisager la traduction de votre site web (ou localisation dans le jargon technique). Vous pourriez être tenté de passer par une solution de traduction automatique, mais ne le faites pas car le résultat sera risible et l’image de votre entreprise en souffrira. Faites plutôt appel à une société de traduction. Le coût sera, évidemment, plus élevé qu’une solution réalisée par Google Translate, mais la qualité est à ce prix. Comptez une moyenne de 0,12/0,11/0,13 euro le mot source. Sachez que les traducteurs techniques sont en mesure d’effectuer la traduction directement dans le code html ou php des fichiers, mais il vous faudra cependant les envoyer au prestataire de traduction.

Référencement multilingue

Un site traduit, c’est bien. Mais un site bien traduit et optimisé pour les moteurs de recherche,c’est beaucoup mieux ! L’étape ultime dans la localisation d’un site web est l’optimisation pour les moteurs de recherche, parfois réalisée en même temps que la traduction si le traducteur est qualifié pour le faire. Cette tâche consiste à optimiser votre code source, de même que les noms de page du site pour qu’ils mentionnent vos mots clés. Il s’agit également de rédiger des metatags étudiés car ils seront utilisés par les moteurs de recherche.

Choses à savoir pour recevoir un devis de traduction

Dans le cas de textes en PDF, il est demandé de mentionner le domaine de spécialité, le nombre de mots (le nombre de pages ne constitue pas une information jugée utile), la combinaison linguistique ainsi que l’échéance voulue.
Dans tous les cas, veillez à confier la traduction de textes à un professionnel dont la traduction est le métier pour vos traductions français/anglais

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*